Histoire de notre village

Accueil > Qui sommes-nous ? > Histoire de notre village

Histoire de notre village

Jusqu’en 1789, la forêt de Gourdouze (sur laquelle se trouve aujourd’hui le Mas de la Barque) appartenait au prieuré du même nom. A la révolution, elle devint la propriété de l’État jusqu’en 1853, date à laquelle un notable de Génolhac s’en porta acquéreur.

En 1865, la construction de deux bâtiments fut entreprise : la maison d’habitation (aujourd’hui le Gîte de séjour de 24 places) et une écurie de 27 mètres de longs (devenue un restaurant).

La forêt a été rachetée par l’État en 1880 suite aux lois sur les grandes crues et leur impact et qui la confia à l’administration des eaux et forêts (aujourd’hui ONF).

Quelques dates :

En 1965, création de la station de ski alpin au Mas de la Barque.

Le 2 septembre 1970, création du Parc National des Cévennes.

Après le déclin de l’activité Ski Alpin, dû à la baisse de l’enneigement et à la faible rentabilité de la station, en 2000, il est programmé une reconversion en station de pleine nature. Les activités hivernales seront recentrées autour du ski de fond, avec une réflexion sur un nouveau tracé des pistes, les randonnées en raquettes et les chiens de traîneau. Un ambitieux programme de réhabilitation du site est en cours de réalisation, avec l’accord du Parc National des Cévennes et de l’ONF.

En 2001, début des travaux de réaménagement du site.

En 2003, construction de la maison du Mas (centre d’accueil et d’information) et du village de gîtes.

Mai 2005 : ouverture du village de gîtes à la location.

Le Mas de la Barque devient, en ce début de troisième millénaire, un exemple de ce que peut  être l’écotourisme de demain, pour une clientèle ouverte à découvrir un milieu naturel exceptionnel, des traditions et une identité culturelle locale très forte.

MAS DE LA BARQUE - VUE DU VILLAGE -

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez par email toutes les actualités, promotions et bons plans de notre station.